Les Genoux

Pour comprendre la fonctionnalité d'un genou prothétique il faut différencier deux phases principales :

 

- La phase d'appui

- La phase pendulaire

 

Le contrôle de la phase d'appui à l'attaque du talon lors de la marche est primordial pour la sécurité du patient.

Il est le plus souvent hydraulique et de plus en plus controlé par microprocesseurs.

 

Le contrôle de la phase pendulaire est hydraulique ou pneumatique, il ne doit pas freiner un patient actif.

 

La notion de cadence de marche autorégulée devient commune.

 

L'arrivée de nouveaux microprocesseurs et giroscope embarqués permet aux genoux de se repérer dans l'espace, de libérer les résistances au bon moment et ainsi réduire la consommation d'énergie d'un système patient/prothèse en équilibre.

 

Plusieurs genoux proposent la montée des escaliers.

 

L'objectif premier d'une prothèse fémorale ou canadienne est de sécuriser le patient aussi bien en statique qu'en dynamique afin qu'il ne pense plus à son genou.

 

La combinaison pied/genou ou pied/genou/hanche est très importante pour la bonne fonctionnalité de la prothèse.

 

Genou Genium, C-Leg, Rhéo Knee ...

- La montée des escaliers avec le Genium :