Prothèse Myoélectrique

Otto-Bock est le précurseur dans le domaine de la prothèse Myoélectrique mais ces dernières années d'autres fournisseurs participent au développement de nouvelles mains à préhension polydigitale.

 

Le premier prototype date de 1947, une main en bois motorisée commandée par interrupteur.

 

Quelques dates :

1967 : Main Digitale, fonction du tout ou rien.

1975 : Pronosupination myoélectrique

1979 : Pince Greiffer

1985 : Petites électrodes

1987 : Main enfant

1995 : Coudes ergo hybrides

1998 : Main pour amputation transcarpienne

2000 : Batteries Li-Ion

2005 : Main Sensor speed, préhension sécurisée par capteur de pression.

2006 : Coude Dynamic Arm, fonctions proportionnelles, système Axon Bus  ( Hors LPP )

2010 : Main Michelangelo Polydigitale ( Hors LPP )

 

Les prothèses Myoélectriques Otto-Bock sont pour la plupart à la liste des produits et prestations remboursables ( LPP ) et permettent d'avoir une solution complète d'appareillage pris en charge.

 

Les systèmes sont en évolution constante, plus légers, plus rapides, mouvements proportionnels, plus silencieux, minaturisés avec des batteries intégrées et plus fiables.